Call Of Duty restera sur PlayStation pendant trois ans après l’accord actuel, déclare Jim Ryan

Microsoft a annoncé en janvier qu’il envisageait d’acquérir Activision Blizzard pour un montant colossal de 68,7 milliards de dollars, ce qui en fait de loin l’acquisition la plus chère de l’histoire du jeu. Maintenant, bien sûr, les régulateurs comme l’Autorité britannique de la concurrence et des marchés et la FTC américaine doivent approuver cela, et ces enquêtes sont en cours. Mais supposons que tout se passe selon le plan de Microsoft. Dans ce cas, la société sera propriétaire d’Activision Blizzard, l’éditeur et développeur derrière Call of Duty, Overwatch, World of Warcraft, et plus encore, d’ici le printemps ou l’été 2023.

Peu de temps après que la société a annoncé son intention d’acquérir Activision Blizzard, le directeur de Xbox, Phil Spencer, a confirmé l’intention de son entreprise de « garder Call of Duty sur PlayStation » après l’achat. Il a réaffirmé cet engagement plus tôt ce mois-ci, allant jusqu’à s’entretenir avec le PDG de PlayStation, Jim Ryan, et lui a promis que Call of Duty resterait sur PlayStation même après que les contrats d’Activision Blizzard et de Sony aient suivi leur cours (Merci, Le bord).

Dans une nouvelle déclaration à GamesIndustry.biz, Ryan a révélé que Call of Duty restera sur PlayStation pendant trois ans après la fin des contrats de sa société avec Activision Blizzard. Cependant, Ryan appelle cela « inadéquat » et exprime apparemment une certaine frustration face au fait que Spencer a publiquement discuté du fait que lui et Ryan avaient parlé de cette situation dans Call of Duty, l’appelant « une entreprise privée ».

« Je n’avais pas l’intention de commenter ce que j’ai compris comme une discussion d’affaires privée, mais je ressens le besoin de remettre les pendules à l’heure parce que Phil Spencer a présenté cela au forum public », lit-on dans la déclaration de Ryan, selon GamesIndustry.biz. « Microsoft a seulement proposé que Call of Duty reste sur PlayStation pendant trois ans après la fin de l’accord actuel entre Activision et Sony. Après presque 20 ans de Call of Duty sur PlayStation, leur proposition était insuffisante à plusieurs niveaux et ne tenait pas compte de l’impact sur nos joueurs. Nous voulons garantir aux joueurs PlayStation qu’ils continuent d’avoir une expérience Call of Duty de la plus haute qualité, et la proposition de Microsoft va à l’encontre de ce principe.

Voir aussi :  Jouez gratuitement à Mass Effect Legendary Edition, Need For Speed ​​Heat et plus encore le premier jour

GamesIndustry.biz dit qu’on pense que l’accord actuel entre Sony et Activision Blizzard devrait durer pour les trois prochaines versions de Call of Duty, y compris Call of Duty: Modern Warfare II de cette année.

Il a été révélé en février que Call of Duty sauterait 2023, choisissant d’abandonner son calendrier de sortie annuel habituel et de ne pas sortir de nouveau jeu l’année prochaine. Si c’est vrai, et en supposant que Call of Duty est de retour à son calendrier annuel après cela – donc un nouveau jeu en 2024 puis 2025 – il semble que Call of Duty sortira sur PlayStation en 2026, 2027 et 2028, avec le jeu 2029 peut-être hors de question, selon la déclaration de Ryan. Bien sûr, ce ne sont que quelques calculs rapides, et nous ne sommes pas au courant des plans de sortie de Call of Duty pour les deux prochaines années, donc la dernière année de Call of Duty pour PlayStation pourrait finir par être différente, mais c’est une estimation solide .

Si les itérations précédentes de la console sont quelque chose à faire, nous pourrions alors jouer à des tireurs sur la PlayStation 6. Seul le temps nous le dira. Quoi qu’il en soit, il devient de plus en plus évident que PlayStation ne veut vraiment pas que Call of Duty devienne une exclusivité Xbox, ce qui est logique étant donné qu’il s’agit généralement de l’une des plus grosses sorties de l’année et apporte sûrement à PlayStation une bonne somme d’argent. Cependant, il ne serait pas surprenant que Call of Duty devienne un jour une exclusivité Xbox. Vous ne dépensez pas 68,7 milliards de dollars sans avoir l’intention de faire quelque chose de grand, et rendre Call of Duty exclusif à l’écosystème Xbox serait énorme (bien que malheureux pour les fans de PlayStation).

Voir aussi :  Où les cartes tombent v20211105 – Jeux Skidrow et rechargés

[Source: GamesIndustry.biz]


Pensez-vous que Microsoft a le droit de rendre Call of Duty exclusif à Xbox ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous!

Laisser un commentaire