L’ARSF suspend les permis de 106 fournisseurs de services de santé



Afin de maintenir les tarifs d’assurance automobile abordables dans la province, l’Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (ARSF) a annoncé la suspension des permis de 106 fournisseurs de services de santé.

L’organisme de réglementation a révélé dans un communiqué qu’il avait suspendu les fournisseurs de services de santé qui n’avaient pas déposé leurs déclarations de renseignements annuelles (AIR) entre 2018 et 2021. L’AIR est un questionnaire annuel destiné à recueillir des informations spécifiques auprès des prestataires de services de santé, les données aidant la FSRA à effectuer des analyses de marché, à évaluer les risques et à réglementer le secteur des prestataires de services.

« L’ARSF prend des mesures parce qu’un petit nombre de fournisseurs de services de santé n’ont pas répondu aux eblasts de notre industrie, aux multiples rappels, aux avis de retard et aux appels téléphoniques personnels les encourageant à déposer leurs déclarations de renseignements annuelles à temps », a déclaré le vice-président exécutif du marché de l’ARSF. conduire Huston Loke. « J’encourage fortement tous les fournisseurs de services de santé à s’assurer qu’ils déposent leurs AIR à temps. Cette information est d’une importance cruciale dans le travail que nous faisons pour protéger les consommateurs. »

La nouvelle de cette mesure administrative survient après que la FSRA a confirmé qu’elle avait envoyé des lettres d’avertissement aux fournisseurs de services de santé non conformes fin août.

Lire la suite: L’ARSF met le pied à terre sur la question de l’agrément des fournisseurs de services de santé

L’ARSF a rappelé aux fournisseurs de services de santé qu’elle a autorisé qu’ils sont légalement tenus de déposer leur AIR chaque année, ajoutant qu’elle « réglemente les pratiques de facturation des fournisseurs de services de santé pour aider à maintenir des tarifs d’assurance automobile justes et raisonnables pour les consommateurs. »

Voir aussi :  Jujutsu Kaisen Chapitre 190 Les spoilers taquinent la victoire de Hakari

Bien que les prestataires de services dont les licences sont suspendues puissent toujours offrir des soins aux victimes d’accidents de la route, ils ne peuvent pas recevoir de paiement direct des assureurs, a averti la FSRA.

« Les compagnies d’assurance paieront les demandeurs qui reçoivent des traitements de prestataires de services non agréés et les demandeurs devront rembourser la clinique pour les services rendus », a déclaré le régulateur.

https://www.insurancebusinessmag.com/ca/news/auto-motor/fsra-suspends-licenses-of-106-health-service-providers-420087.aspx

Laisser un commentaire