in

The Gimmick : un mélange hyper-violent de lutte professionnelle et de super-héros

Il y a beaucoup de chevauchement dans le diagramme de Venn entre les lecteurs de bandes dessinées de super-héros et les fans de lutte professionnelle, et c’est le public cible de The Gimmick. Cette prochaine série Ahoy Comics mélange les deux genres pour créer un conte violent et sombre comique tout droit sorti d’un film de Coen Bros.

L’équipe créative de Gimmick comprend l’écrivain Joanne Starer (Sirens of the City), l’artiste Elena Gogou (Quests Aside), le coloriste Andy Troy, le lettreur Rob Steen et l’éditeur Tom Peyer. La série comprend également des couvertures de l’artiste The Unbeatable Squirrel Girl Erica Henderson, avec Khary Randolph (Excellence) illustrant également une variante de couverture pour le numéro 1. Starer apporte également à la série une certaine crédibilité en matière de lutte dans le monde réel, car elle est une vétéran de l’industrie qui a auparavant supervisé une promotion de lutte professionnelle basée en Pennsylvanie.

Dessin d’Erica Henderson. (Crédit image : Ahoy Comics)

The Gimmick est centré sur Shane Bryant, un lutteur dont les succès sur le ring ne l’ont pas aidé à développer le personnage parfait qui plaira à la foule. C’est malgré le fait que Shane possède également une force surhumaine. Et quand il démembre accidentellement et violemment un adversaire à la télévision en direct, Shane est forcé de fuir à Tijuana et de se construire une nouvelle identité à la fois dans et hors du ring. Mais alors même que Shane crée enfin son « truc » insaisissable, son nouveau monde est menacé par les affaires inachevées de son ancien.

Voir aussi :  Infinix Zero Ultra avec appareil photo 200MP et collection Xboy Explorer NFT présentée

« Le Gimmick est né des expériences sauvages, incroyables et parfois terribles que j’ai vécues dans le monde de la lutte professionnelle », a déclaré Starer dans le communiqué de presse d’Ahoy. «Je l’ai vu sous plusieurs angles: en tant qu’interprète sur le ring, promoteur et petite amie d’un lutteur. J’ai des histoires, vous tous.

« The Gimmick combine trois de mes éléments préférés dans une histoire, la comédie, la violence et le drame de personnages », a ajouté Gogou. « Shane est l’équivalent humain d’un incendie de benne à ordures, passant d’une situation désordonnée à l’autre de la manière la plus ridicule. Il fait exploser la tête d’un homme dans les premières pages du premier numéro, part en cavale avec son mentor, tombe amoureux. C’est une balade scandaleuse, amusante et désordonnée et j’ai été immédiatement vendu quand j’ai été approché pour travailler sur le livre. La façon dont Joanne a abordé cette histoire résume parfaitement l’essence exagérée de la lutte, mais reste fondée sur ses personnages, qui sont distinctement imparfaits et humains. J’ai vraiment hâte que les gens lisent ce que nous avons créé !

Recherchez The Gimmick # 1 qui sortira le 8 mars 2023.

Si cette nouvelle série a piqué votre intérêt, pourquoi ne pas lire l’intégralité du premier numéro de My Bad, une autre série de genres d’Ahoy Comics ? Vous pouvez également lire l’aperçu exclusif d’NMG de ​​The Incal: Psychoverse, une nouvelle préquelle de la célèbre série de romans graphiques.

Jesse est un rédacteur aux manières douces pour NMG. Permettez-lui de prêter une machette à votre fourré intellectuel en suivre @jschedeen sur Twitter.

Voir aussi :  Paddington 3 s'appelle "Paddington au Pérou" et a un nouveau réalisateur


https://www.NMG.com/articles/the-gimmick-wrestling-superhero-ahoy-comics-preview